Chaque fois que j’y pense, je me dis que j’ai vraiment de la chance d’avoir choisi ma formation en coaching holistique, et pas une autre formation de coaching. Même si ce titre n’est peut-être pas encore compris de tous, je suis fière d’être coach holistique et d’avoir appris à prendre à compte toutes les facettes et ressources qui sont en nous.

Prendre en compte toutes mes facettes, c’est ce que j’essaie de mettre en place pour moi au quotidien et c’est aussi ce que mes clients pratiquent avec moi : par cette pratique ils découvrent des ressources en eux jusque là insoupçonnées.

Lorsqu’on parle du concept de coaching holistique et des multiples dimensions d’une personne, il s’agit de 4 dimensions : physiques, émotionnelles, intellectuelles et spirituelles. Nous avons tous notre ou nos dimensions de prédilection. Cependant, plus nous pouvons avoir accès à toutes ces dimensions, plus nous pourrons accéder à nos diverses ressources, et faire face aux événements de la vie. Avec plus de force, de sérénité, et d’ouverture d’esprit.

Que se passe t’il lorsqu’on ne fonctionne qu’avec notre dimension de prédilection ? Exemple (non anodin car assez fréquent) : Vous êtes souvent dans l’analyse, la réflexion. Imaginez que vous avez un problème et que y réfléchissez toujours de la même manière, avec votre analyse habituelle. Vous arriverez toujours au même résultat n’est-ce pas ? Imaginez maintenant, que vous pouvez accéder à une autre façon de voir les choses, par une profonde introspection, ou lors d’un moment créatif. Est-ce que vous arriveriez toujours au même résultat ?

Quant à moi, je me souviens qu’une de mes grandes découvertes a été de réaliser que j’avais certaines ressources, que j’étais sûre de ne pas avoir, comme par exemple la créativité. J’ai aussi découvert, que je si pouvais être plus attentive à ce qui se passait au niveau de mon corps, je recevais une quantité d’informations que je n’aurais pas reçues si je n’avais pas pris le temps de me connecter et d’écouter mon corps.

En changeant de ressource ou de mode de fonctionnement, mes clients ont pu découvrir notamment :

  • Qu’ils avaient accès à certaines parties d’eux-mêmes, de façon plus fluide que ce qu’ils auraient pu croire au départ (et ils en sont fiers !),
  • Que finalement, sortir de sa zone de confort n’était pas si effrayant qu’il y paraissait au premier abord ;
  • Qu’utiliser son corps pouvait être facile et très utile

et il y a eu bien d’autres découvertes..

J’ai ainsi décidé d’écrire une série d’articles sur chacune de ces quatre dimensions, et de vous exposer mon point de vue sur ce qu’elles peuvent apporter. Le rythme sera d’environ une fois par mois, avec un petit cadeau bonus pour mes abonnés lors du dernier article sur la dimension spirituelle.