J’ai eu envie de vous parler du burn-out et de ses symptômes uniquement basé sur l’expérience que j’en ai à travers ce que vivent ou ont vécu mes clientes.
J’ai accompagné des personnes qui sont venues vers moi à différents stades du burn out:  avec des symptômes annonciateurs, en plein dedans ou par la suite en phase de reconstruction.
J’ai pu observer chez ces clientes les différences dans leur état d’esprit et leur capacité à passer à l’action en fonction du stade auquel elles sont venues me voir.

D’après ce que j’ai pu constater, une personne qui a atteint le stade critique en burn out :
– Est en arrêt maladie souvent pendant plusieurs mois.
– Ne peut plus se lever le matin pendant des semaines, car épuisée
– N’a plus aucune énergie, même pour les choses qu’elle aime,
– A des réactions émotionnelles très fortes face à des choses anodines alors que par moment, plus rien ne l’affecte
– N’entrevoit plus de solutions et met très longtemps à se sentir mieux et voir le positif dans sa vie.
Dans une démarche de coaching, cela signifie que plusieurs séances seront nécessaires pour que la personne puisse se reconstruire, souvent en parallèle avec des séances de thérapie, et que seulement ensuite pourra intervenir un travail plus positif vers ce que la cliente souhaite atteindre.

Une personne qui voit les premiers symptômes apparaître
– N’a plus de plaisir à aller travailler, la motivation se fait rare
– Arrive difficilement à voir le bon dans sa vie et à prendre du temps pour les choses qu’elle aime
– Perd confiance en soi et a de la difficulté à s’affirmer
– Tout lui paraît compliqué
– Se sent perdue, ne sais plus trop ce qu’elle veut dans la vie
– Cependant elle se croit très forte et reste persuadée que ça ne lui arrivera pas.

Une démarche de coaching lorsque la personne s’y prend “à temps” va permettre à la personne de trouver des solutions plus rapidement pour sortir de ce mal-être au travail. Bien sûr qu’il y aura une phase de reconstruction, qu’il faudra travailler sur la confiance en soi mais cette personne sera capable dans l’accompagnement de revoir les côtés positifs de sa vie, de progresser et d’atteindre ses objectifs plus rapidement.

Oui le burn out se guérit, les personnes s’en remettent, se reconstruisent et c’est magnifique à voir lorsqu’ enfin la personne redevient positive et prête à envisager un avenir plus serein. Néanmoins, c’est encore mieux si le burn out n’est pas passé par là!!
Alors si vous sentez des signes annonciateurs, ou si vous voyez ces signes chez vos proches, n’attendez pas pour agir!