Certaines personnes pensent qu’être optimiste ou positif, c’est ne pas voir les choses telles qu’elles sont, c’est être naïf.

Pour moi, il ne s’agit pas d’être aveugle aux aspects négatifs de notre environnement, de notre vie. Ce n’est pas de l’optimisme naïf basé sur des illusions ! Il s’agit simplement de choisir de porter son attention plus sur les choses positives, sur les réalités positives.
Un exemple concret : le stress. Il y a beaucoup de choses négatives à dire sur le stress, des points qui ont été observés et qui sont une partie de la réalité. Il y a cependant aussi de nombreux aspects positifs au stress, dont on entend beaucoup moins parler, mais qui existent, et qui représentent une autre partie de la réalité. Des études ont été faites qui ont démontré que la façon dont nous voyons le stress va avoir un effet sur l’impact de ce stress sur nous (plus nous le voyons positivement, moins le stress aura d’effet négatif sur nous). C’est passionnant je trouve !

Porter son attention sur le positif est donc bénéfique, pour notre santé, notre bien-être mais augmente aussi la motivation, et de façon plus subtile la foi en nous et en la vie. Si notre cerveau a été entraîné à voir le positif, nous saurons mieux rebondir dans diverses situations. Nous aurons plus d’énergie positive pour mettre en place les bonnes actions pour nous !

Il y a plusieurs façons de changer de lunettes, de regard !

– Premièrement, avec les faits, les choses sur lesquelles nous n’avons pas d’influence.
Et oui, certaines choses arrivent dans la vie et nous n’avons pas forcément de contrôle sur ces événements, ces situations. Ce sont simplement des faits qui existent. Par contre, nous avons le contrôle (même si je n’aime pas trop ce mot) et le choix de comment nous abordons ces événements et ce que nous en retirons. Encore une fois, plus vite nous arriverons à voir les bonnes choses que nous pouvons en retirer, plus vite nous serons à nouveau dans une énergie positive. Si je reprends mon exemple, je pourrais me focaliser sur la réalité de mon échec à l’examen, sur le temps et l’énergie consacrés au recours. Au lieu de cela, je choisis de me focaliser sur mes apprentissages, et sur le temps et l’énergie que j’ai aujourd’hui pour développer mon entreprise. Et cette attention sur le positif attire le positif dans mon entreprise et dans ma vie !
Certaines choses sont ce qu’elles sont et à un moment donné, en voulant y résister, en ressassant, nous continuons à nous faire souffrir et à augmenter notre stress.
Dans la même veine, nous pouvons aussi nous focaliser sur les bonnes choses de la journée qui vient de se passer ou de notre vie en général, entretenir un état de gratitude. Cela améliore considérablement notre bien-être et notre joie quotidienne.
Nous pouvons faire attention à ce qui nous fait du bien, ou pas. De mon côté, j’ai arrêté par exemple de regarder les nouvelles car cela me déprimait, sans que je puisse y faire quoi que ce soit.

– Deuxièmement, il y a des choses sur lesquelles nous avons un pouvoir, sur lesquels nous pouvons influer.
Là il s’agit de croire en notre pouvoir, notre influence, et en nos ressources pour y arriver. Il s’agit bien sûr de choisir ses batailles, choisir ce en quoi nous croyons et pour lesquels nous avons l’énergie pour changer les choses. Quand nous avons choisi, nous pouvons mettre en place des actions positives pour nous et qui font du sens.

Alors j’aimerais vous demander ce que vous pensez. Quelle est votre version de la réalité ? Vous focalisez vous plutôt sur les bonnes choses de la vie, ou pas ? Et si ce n’est pas le cas, et que vous aimeriez changer, contactez-moi pour qu’on en parle !